La Grashopper est une révolution à une époque où la mode des chaussures suit des diktats stricts et où la chaussure femme classique est fine, pointue et Généralement dotée d’une semelle en cuir rigide. Le confort ? Connais pas. La musique américaine, les voyages bon marché et surtout le mouvement étudiant résument tout l’esprit des années 1960. C’est donc tout naturellement que 1964 voit émerger une chaussure décontractée, caractéristique de l’air du temps et symbole de toute une génération marquée par la liberté, l’idéalisme, l’autodétermination. Le fondateur de Sioux, Peter Sapper, invente le premier mocassin de forme naturelle d’Allemagne. La première Grashopper est accueillie avec beaucoup de perplexité, quelques moqueries, mais aussi beaucoup d’admiration. La Grashopper va devenir le plus grand succès de Sioux, apprécié dans le monde entier, souvent copié.  

SIOUX, pionnier du casual wear moderne. Dans les années 1960 déjà, la Grashopper incarnait la « liberté pour les pieds », dépassant rapidement les frontières formelles. Aujourd’hui, elle est toujours telle que la nature la créée il y a bien longtemps : forme caractéristique, authentique semelle crêpe de caoutchouc naturel et confort à nul autre pareil. 50 ans plus tard, le mocassin-sneaker fait son retour. Avec de nouvelles couleurs, de nouvelles matières, des lacets colorés et des coutures contrastées.  

Outre l’Original semelle crêpe, la famille Grashopper s’enrichit de nouveaux modèles. Ce sont surtout des semelles Mode innovantes qui marquent le look de New Generation : semelle en caoutchouc léger véritable, blanche ou colorée et semelle profilée requin légère avec ses dents caractéristiques.  

Chez les dames, les points forts de la saison sont des styles modernes aux imprimés fleurs colorées ainsi que les franges. L’ultra-brillant se combine au cuir de chèvre le plus fin. L’argenté, des cercles vernis de toutes les couleurs et des effets laqués bleu foncé apportent une touche glamour aux pieds. Les motifs imprimés floraux printaniers et les mélanges de couleurs trouvent parfaitement leur place. Chez ces Messieurs, c’est la chaussure en denim qui tient le haut du pavé.